Comment faire une bougie en cire d'abeille ? | D.I.Y

Voici comment faire une bougie en cire d'abeille simplement étapes par étapes.

 

Tout d'abord, il faut savoir que la cire d'abeille existe dans toute une gamme de couleurs, du jaune citron au brun chaud, en fonction de son âge et de la partie de la colonie où vous la récoltez.

Bien que la cire de toutes les parties de la ruche soit utilisable jusqu'à un certain point et qu'il existe de nombreuses utilisations merveilleuses de la cire d'abeille, c'est la cire la plus récente que vous récoltez avec votre extracteur de miel, qui permet de fabriquer les plus divins cierges à bougie en cire d'abeille.

Il faut parfois des années, même pour les petites exploitations apicoles les plus productives, pour économiser suffisamment de cire pour remplir une cuve de trempage et fabriquer une seule série de chandelles.

 

bougie cire d'abeille

Mais comme les bougies en cire d'abeille constituent un cadeau des plus précieux représentant le mariage des efforts de l'abeille et de l'apiculteur, il vaut absolument la peine de les économiser. 

 

Cet article vous donnera toutes les clés pour réaliser vos bougies en cire d'abeilles, peut importe votre niveau de connaissances. Il suffit simplement d'être méthodique et d'avoir une certaine patience. Avec tout cela vous vous en sortirez très bien !

 

Sommaire :

 

Préparation

  • Rassemblez votre matériel avant de commencer. Cherchez dans les magasins d'apiculture et de bougies des matériaux spécialisés comme la mèche, les récipients pour faire fondre la cire et les supports de trempage. Les équipements tels que les pots de bain-marie et les supports de refroidissement peuvent être facilement achetés ou trouvés chez vous. La nourriture et l'artisanat ne se mélangent pas, donc tout ce que vous vous appropriez de la cuisine pour fabriquer des bougies doit rester du matériel de fabrication de bougies pour toujours.

 

  •  Accordez-vous du temps et de l'espace. Le trempage des bougies en cire d'abeille est un travail lent que vous apprécierez davantage si vous vous donnez le temps de le faire à un rythme tranquille. De même, si vous utilisez votre cuisine pour tremper des bougies, ne prévoyez pas de l'utiliser également pour cuisiner pendant que votre cuisinière est occupée par la cire.

 

  • Assurez-vous d'avoir suffisamment de cire fondue, et même plus, pour remplir votre cuve de trempage. Il faut au moins 5 kg de cire pour remplir une cuve de 15 pouces, en fonction de son diamètre. Le niveau de cire dans votre cuve baissera au fur et à mesure que vos bougies en cire d'abeille grandiront, alors gardez un pot de cire fondue à proximité pour l'ajouter à votre cuve si nécessaire.

 

  • Chauffez votre cire en toute sécurité. La cire d'abeille fond à environ 60°C. À des températures supérieures à 85°C, elle se décolore, et à 200°C, elle devient explosive. La température idéale pour le trempage des bougies se situe entre 65°C et 80°C. Faites fondre votre cire dans un bain-marie pour maintenir une température sûre. Ne faites jamais fondre votre cire directement sur une cuisinière. Il existe également des récipients chauffants électriques munis d'un rhéostat qui vous permettent de contrôler la température. Utilisez un thermomètre à bonbons ou un thermomètre laser pour tester la température de la cire tout au long de votre séance de fabrication de bougies. Investissez dans un extincteur pour votre zone de travail si vous n'en avez pas déjà un.

 

  • Protégez vos poumons en ventilant. Bien que les fumées de cire d'abeille soient relativement bénignes, la molécule de cire d'abeille commence à se décomposer en irritants respiratoires à des températures de 100°C et plus. Réduisez votre exposition potentielle à ces irritants et à tout autre colorant ou parfum que vous pouvez utiliser en ventilant votre espace. Une hotte de cuisine constitue un bon moyen d'évacuation. Laissez une porte ou une fenêtre entrouverte pour laisser entrer l'air frais.

 

GIF abeille

 

Comment faire la cire d'abeille ?

L'équarrissage consiste à chauffer et à faire fondre de la cire non traitée pour en éliminer les impuretés. Je recommande d'utiliser uniquement de la cire de bouchage pour le trempage des bougies en cire d'abeille. Elle est plus facile à nettoyer que la cire provenant d'autres parties de la ruche et permet d'obtenir une bougie en cire d'abeille exquise et aromatique.

 

horloge murale

MATÉRIEL :

  • 1 ou 2 sacs à tamis en nylon disponibles chez la plupart des apiculteurs.
  •  2 pots pour verser la cire avec poignée et bec verseur
  •  Bain-marie (grande marmite remplie à moitié d'eau)
  •  Serviettes en papier
  •  Moules en silicone (il est recommandé d'utiliser des moules de la taille d'un cupcake pour faciliter la manipulation).

 

MÉTHODE :

  •  Mettez le bain-marie à bouillir.
  •  Utilisez l'eau tiède (pas chaude) du robinet pour rincer les résidus de miel des bouchons de cire dans le sac à tamis.
  •  Remplissez le fondoir de cire à moitié avec un mélange 50/50 de cappings rincés et d'eau.
  • Placez le creuset à moitié rempli dans un bain-marie pour le faire fondre.
  • Versez le mélange 50/50 fondu à travers un sac à mailles vide dans votre deuxième pot de fusion de cire. Le but de cette première coulée est de filtrer les plus grosses parties d'abeilles et les détritus des opercules.
  •  Placez le pot dans un bain-marie pour le réchauffer et le décanter.
  •  La cire et l'eau vont se séparer. La cire va se déposer sur le dessus. Une couche de slumgum qui est un résidu gluant, va se déposer sous la cire, sur l'eau.
  •  Versez délicatement une couche propre de cire dans les moules en silicone. Évitez de verser du slumgum et de l'eau dans les moules.
  • Laissez refroidir le reste de la cire, du slumgum et de l'eau dans le récipient de fusion de la cire. Une fois refroidie, elle se détachera des parois du récipient, ce qui vous permettra de la retirer du pot puis jetez l'eau.
  • Conservez le disque de cire slumgum refroidi pour la suite de l'opération. Essayez d'utiliser un essuie-tout à une seule épaisseur ou à deux épaisseurs au lieu d'un sac à mailles pour poursuivre la fonte et obtenir un résultat plus fin.

     

    Les mèches sont enfilées dans le support de trempage des bougies.

    Support de trempage des bougies

    Comment tremper les bougies en cire d'abeille ?

    Le trempage des bougies en cire d'abeille exige une main lente et stable. Il a également une qualité méditative qui peut apporter une grande joie à ceux pour qui cette technique est appropriée.

     

    MATÉRIEL :

    •  Bain-marie (grande marmite remplie à moitié d'eau)
    •  Une cuve de trempage suffisamment haute pour s'adapter à la hauteur  de la bougie en cire d'abeille que vous souhaitez fabriquer.
    •  Un (ou plusieurs) pots à cire avec poignée et bec verseur.
    •  De la cire d'abeille rendue, en quantité suffisante pour remplir le bac de trempage et le remplir à nouveau si nécessaire pendant le trempage.
    •  Un thermomètre
    •  Un cadre de trempage (facultatif)
    •  Vous pouvez également tremper les bougies à la main en attachant des petits poids (écrous ou rondelles) aux extrémités de la mèche. 
    •  Mèche pour les bougies coniques, il est recommandé d'utiliser une mèche de coton à tresse carrée, mais vous êtes libre d'expérimenter.
    • Grille de refroidissement (essayez d'utiliser un séchoir à linge à l'ancienne)
    •  Une lame pour tailler les bougies

     

    MÉTHODE :

    • Faites bouillir le bain-marie.

     

    • Placez le bac de trempage dans le bain-marie et remplissez-le de cire d'abeille. Le bac de trempage flotte lorsqu'il est vide, mais il doit se poser proprement sur le fond du bain-marie lorsque vous ajoutez de la cire.

     

    • Préparez une réserve de cire fondue pour remplir le bac de trempage au fur et à mesure que vous trempez vos bougies en cire d'abeille. Si vous pouvez faire tenir votre pot à cire dans le même bain d'eau que la cuve de trempage, c'est parfait. Sinon, préparez un deuxième bain d'eau.

     

    • Surveillez attentivement la température de la cire avec l'aide d'un thermomètre. La plage idéale pour le trempage des bougies en cire d'abeille se situe entre 70° et 80°C. Ne laissez pas la température de la cire dépasser 85°C pour éviter que la cire ne noircisse.

     

    • Passez la mèche dans le support de trempage des bougies en suivant les instructions. Sautez cette étape si vous prévoyez de tremper vos bougies à la main. Si vous les trempez à la main, attachez simplement des écrous ou d'autres petits poids aux extrémités de la mèche avant de la tremper.

     

    • Plongez le support de trempage des bougies ou la mèche lestée à la profondeur souhaitée dans la cuve de trempage. S'il s'agit de votre premier trempage, attendez que des bulles d'air s'élèvent de la mèche avant de la retirer de la cuve de trempage. Lorsque les bulles d'air cessent de s'élever, c'est le signe que votre mèche est correctement saturée de cire. N'attendez pas les bulles pour les trempages suivants.

     

    • Placez-la directement sur une grille afin qu'elle puisse refroidisse.

     

    • La bougie de cire d'abeille est prête à être replongée lorsqu'elle est encore tiède, mais pas chaude, au toucher. Vous apprendrez à en juger au fur et à mesure que vous progresserez.

     

    • Continuez le processus de trempage, de refroidissement et de nouveau trempage jusqu'à ce que vous atteigniez la largeur de bougie souhaitée. Créez une belle pointe effilée sur votre bougie en la plongeant juste assez profondément pour immerger la marque de cire précédente chaque fois que vous la trempez.

     

    • Comptez vos trempages et prenez des notes pour votre prochaine session de fabrication de bougies.

     

    • Utilisez une lame pour couper les extrémités inférieures de vos paires de bougies. Trempez les bougies deux ou trois fois de plus après les avoir coupées pour terminer les extrémités.

     

    LA FINITION :

     

    • La fabrication de bougies demande de la pratique et de bons vieux essais et erreurs pour être maîtrisée.

     

    • Si vos bougies semblent ondulées, c'est peut-être parce que la cire est trop chaude ou que vous trempez les cierges trop rapidement. Commencez par aller plus lentement. Si cela ne résout pas le problème, baissez la température de votre cuve de trempage.

     

    • Si les extrémités de vos bougies ressemblent à des troncs d'arbres annelés lorsque vous les coupez, cela signifie que vos couches ne se sont pas liées. Soit la cire dans la cuve de trempage était trop froide, soit vous avez laissé les cierges refroidir trop longtemps entre les trempages. La prochaine fois, augmentez la température de votre cuve de trempage et/ou laissez passer moins de temps entre les trempages.

     

    • Si vos bougies ne prennent pas de masse, cela signifie que votre cire est trop chaude et que vous faites fondre votre travail précédent à chaque trempage. Ou bien vous trempez vos cônes trop lentement. Réduisez la température et réessayez. L'astuce pour maîtriser la fabrication de bougies trempées à la main consiste à trouver la bonne combinaison de température et de vitesse de trempage.

     

    • Trempez les bougies à une vitesse constante et régulière pour éviter les ondulations.

     horloge bois

     

    Conclusion :

    Voici l'exemple d'un résultat final ! 

    bougie cire d'abeille

    En espérant que ce blog vous aura servi, n'hésitez pas à faire un tour sur les différents produits décoratifs et e-books D.I.Y de la boutique Wasimba 🦁 !